Les écritures de cloture et de réouverture

schedule Durée : 2 jours
settings Formation sur-mesure

Toutes les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) doivent être en mesure d’effectuer les travaux d’inventaire, d’élaborer le bilan et le compte de résultat via l’enregistrement des opérations courantes. Son objectif est de mesurer et de suivre l’activité et les résultats de celles-ci. L’ensemble des documents comptables produits par l’entreprise ou, le cas échéant, par son cabinet d’experts comptables compose la liasse fiscale.

Objectifs de la formation Les écritures de cloture et de réouverture

  • Être capable d’effectuer les travaux d’inventaire, d’élaborer le bilan et compte de résultat
  • Maîtriser l’enregistrement des opérations courantes

Programme de la formation Les écritures de cloture et de réouverture

Écriture de clôture

  • Les emprunts
  • Les amortissements et provisions
  • Distinction entre charges et immobilisations
  • Les comptes de régularisation : charges de personnel, cotisations sociales, impôts et taxes, frais généraux
  • Le contrôle de TVA
  • Le résultat comptable et fiscal : établissement des documents de synthèse
  • Le calcul de l’impôt sur les sociétés

La liasse fiscale, élaboration des états de nature comptable

  • Amortissements (2054 et 2055), les immobilisations et les provisions (2056)
  • L’état des échéances des créances et des dettes (2057).
  • Le tableau des écarts de réévaluation (2054 bis)
  • Provisions pour dépréciation de stock
  • Provisions pour risques et charges (2056)
  • Charges à répartir sur plusieurs exercices
    • charges constatées d’avance
    • produits constatés d’avance
  • Bilan (2050 et 2051) et compte de résultat (2052 et 2053)
  • Affectation du résultat (2058C)

Écriture de réouverture : liasse fiscale

  • Contre-passation des charges et produits constatés d’avance, des stocks (2059A et D)

Profil stagiaire

  • Seules les entreprises redevables de l’impôt sur les sociétés (IS) sont concernées